Accueil » Dressage » 12 conseils pour les nouveaux propriétaires de chiots

12 conseils pour les nouveaux propriétaires de chiots

Vous avez un nouveau membre à quatre pattes dans votre famille ? Si c’est le cas, voici 12 conseils que tout propriétaire de chien devrait avoir en tête.

Faites attention au nouveau lieu de vie de votre chiot

On n’insistera jamais assez là dessus. Il existe littéralement des centaines de choses qui pourraient blesser votre nouveau compagnon, notamment des restes de nourritures ou des pièces de monnaie. Voici quelques idées pour tester la maison pour votre jeune compagnon :

chien qui dort

  • Utilisez des protections pour enfant pour maintenir votre chiot dans une partie bien déterminée de la maison. En effet, il est difficile de protéger l’ensemble de votre maison pour votre animal. Il est, de plus, très probable que vous n’ayez pas envie de voir votre chien dans la salle à manger. Maintenez donc votre jeune animal dans une zone limitée de la maison grâce à des barrières pour enfant.
  • Retirez les câbles électriques, les objets sur les tables basses, les produits ménagers, vos plantes d’intérieur et tout autre objet qui pourrait causer du tort ou que pourrait endommager votre petit chien. Votre chiot sera de nature curieuse et trouvera le moyen de mettre son nez dans vos affaires les plus chères. Prenez de simples précautions et vous vous éviterez de futurs problèmes et chagrins.
  • Observez la pièce avec un œil de chien, et ce pour vous assurer que votre animal est en sécurité. Tout peut avoir l’air en ordre à échelle humaine, mais prenez la peine de vous mettre à la place de votre chien. Mettez-vous à quatre pattes et vous pourriez être surpris de ce que vous observez.

Aidez votre nouveau chiot à se sentir en sécurité dans sa maison en évitant le plus possible les changements

  • Donnez lui la nourriture qu’il a l’habitude de manger
  • Laissez-le dormir dans une caisse ou une boite ou il se sente protégé et en sécurité
  • Sa portée lui manquera, donc utilisez des jouets pour chiens et éventuellement une bouteille d’eau chaude pour simuler la présence de ses compagnons de portée
  • Assurez-vous que votre chiot ait un jouet à mâcher

Votre nouveau chiot pleurera durant la nuit. Vous voudrez surement le consoler, ne le faites pas

Je sais comment on se sent lorsqu’on écoute cette triste plainte venant d’un adorable chiot. Pour son propre bien, vous devez éviter de lui répondre et de le consoler lorsqu’il pleure. Et empêchez également vos enfants de le réconforter. Je sais que c’est dur, mais ne le faites pas. Si vous le faites, vous enseignerez à votre chien à pleurer et faire des caprices pour obtenir ce qu’il veut. Il continuera à le faire durant le reste de sa vie.

Trouvez un vétérinaire pour votre nouveau chiot :

  • Prenez rendez-vous pour les vaccins dont votre chien a besoin. Etre à jour au niveau vaccins et check up n’est pas juste bon pour la santé de votre chien mais également pour la vôtre.
  • Parlez à votre vétérinaire de l’alimentation, l’exercice et l’entrainement de votre animal. Il pourra vous donner de précieux conseils en fonction de la race de votre animal, les différentes races possèdent en effet différents besoins.

Planifiez une relation à long terme avec votre nouveau chiot

Que votre décision d’élever un chien ait été prise sur un coup de tête en passant devant le magasin d’animaux domestiques ou que vous l’ayez décidé bien á l’avance, vous vous êtes maintenant engagé dans l’éducation d’un chiot et à terme dans la prise en charge d’un chien. Il s’agit d’un engagement pour environ 15 ans qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Souvenez-vous qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer l’entrainement de votre chiot !

Même s’il n’a que quelques jours, ne pensez pas que vous devez attendre que votre animal grandisse pour commencer son entrainement. Nous recommandons vivement la méthode d’entrainement « clicker » pour votre chiot, il s’agit d’une méthode très simple. Il existe des directives et trucs très utiles que les propriétaires de chiots devraient connaître pour commencer à entrainer leur chien avec la méthode « clicker » :

  • Enseignez à votre chien à répondre au « clicker »
  • Enseignez son nom à votre jeune chien
  • Enseignez à votre chien à faire sonner une petite cloche pour vous dire qu’il doit sortir

Je vous félicite d’avoir acquis un chiot et j’espère que ces conseils vous aideront à construire votre relation avec votre animal. Un nouveau chiot vous donnera beaucoup de joie et de rires, mais entrainera également certains changements dans votre quotidien. J’espère que ces conseils vous aideront à éviter trop de stress et de désordre et favoriseront une meilleure relation avec votre nouveau chiot.

Envisagez de prendre une assurance pour animaux domestiques. Il est probable que votre animal tombe malade ou ait un accident, et cela vous coutera pas mal d’argent pour le soigner.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*